HISTOIRE

1925 à 1929

La société créée par Paul-Louis Richard pour l'entrainement des pilotes réservistes changent de nom et de vient la Société France-Aviation

FÊTE AÉRIENNE DE L’AÉRONAUTIQUE CLUB DE FRANCE

Vers 18h, le cinématographe de la maison Pathé, Paul Klairval, est tué par l'hélice d'un avion qui le heurta au moment de l’atterrissage.

1/1

Le pilote Louis Bellancourt se tue lors du départ du rallye aérien de l'Aéro-Club d'Auvergne. A 50 mètres du sol, son avion se mit en vrille et tomba au sol.

Le pilote civil Louis Bellemont se tue sur son Spad VII après une chute de 60 mètres. (mêmes crashs??)

COUPE ZENITH

Départ de la 3ème coupe d'aviation Zenith entre Orly et Lyon Bron (385 km sur 2 jours). 7 concurrents sur 10 prennent le départ mais 1 seul arrive à Lyon avec 4 minutes de retard et est disqualifié. Personne ne remporte donc la coupe cette année.

1/1

CONCOURS DE PRÉCISION D'ATTERRISSAGE

1/1

DÉPART CONCOURS NATIONAL D'AVIONS DE TOURISME

2ème concours national de tourisme aérien doté de 215 000 francs et organisé par l'Aéro-Club de France afin de démontrer que l'avion est le meilleur moyen de transport à des fins touristiques. Cette compétition comporte 8 jours pour 2 310 km avec escale à Lyon, Carcassonne, Pau, Poitiers, Nantes, Tours, Douai, Paris Le Bourget. 13 aviateurs ont passés les qualifications mais seulement 10 seront présents au classement final.

Un avion militaire de Villacoublay piloté par l'adjudant Lehrs avec l'adjudant-chef Pierre Jouteux comme passager s'écrase. Jouteux succombent à see blessures.

1er Meeting annuel organisé par l'Union des Pilotes civils de Francs (UPCF) où son convoqués les meilleurs pilotes.

COUPE ZENITH

Départ de la 4ème Coupe d'aviation Zenith entre Orly et Lyon Bron (385 km sur 2 jours, règlement modifié, 55 000 francs de récompense distribués). Farman présente deux appareils : un F.70 (numéroté 2) piloté par Drouhin et le F-AIDJ (4) piloté par Pitot. Au total, 7 concurrents sont engagés : outre les 2 Farman, sont présents un Caudron C.128 piloté par Gauron (1), un Caudron C.92 piloté par Delmotte (3), un Caudron C.109 piloté par Finat (8), un Pander piloté par Lefolcalvez, un Albert (8) piloté par Descamps. La Coupe sera gagnée par Drouhin sur le F.70, le F-AIDJ de Pitot manquant d'essence à une quinzaine de km d'Orly.

Le pilote allemand Hoffmann est tué lors du crash de son avion lors du challenge international.

CONCOURS D'AVIONS ECONOMIQUES

Le concours commence le 10 (présentation des avions et pilotes le 09). Il est organisé par l'Association Française Aérienne (AFA), remporté par Thoret sur Avia BH-11 tchèque F-AHDY, le 2ème étant Descamps sur le même type avion.