LES TOURS DE FRANCE
DES AVIONS DE TOURISME

Mise à jour : 18/06/21

TOUR DE FRANCE DES AVIONS DE TOURISME 

ORGANISÉS PAR L'UPCF et le quotidien LE JOURNAL

| 1931 | 1932 | 1933 |

25 AVRIL au 10 MAI 1931 : TOUR DE FRANCE DES AVIONS DE TOURISME

Cette compétition de régularité, à laquelle prennent part automobilistes (44 engagés), motocyclistes (46 engagés) et aviateurs (52 engagés), a été organisée pour la première fois cette année par l’Union des pilotes civils de France et sous la patronat du quotidien Le Journal. Elle est présidée par Marcel Haegelen. En tout, durant ce Tour de France de dix-sept jours, les compétiteurs auront réalisé un raid de 4 000 kilomètres, sans qu’aucun accident grave ne vienne gâcher la fête !

Pour ne pas être éliminés, les concurrents doivent terminer chaque étape et être présent au départ suivant. A chaque étape et pour chaque participant terminant l'étape dans les 5 heures, une prime de 400 francs par avion et 100 par passager sont offertes. Seule la dernière étape est une épreuve de rapidité. Un délai de 15 minutes est accordé à ceux qui se posent sur les escales intermédiaires et facultatives. Après l'arrivée, une épreuve de décollage et atterrissage les plus courts ont lieu. Les points obtenus des 3 épreuves (vitesse, décollage, atterrissage) sont calculés en fonction de la puissance du moteur et du nombre de personnes transportés. Ils sont aussi minorés de 1% pour chaque arrêt sur une escale intermédiaire.

LES INSCRITS ET PARTICIPANTS

Au départ le 25 avril, seuls 46 participants dont 2 qui ne pourront quitter Orly.

Caudron 109 F-ALGQ : pilotes Pierre Pharabod et Gallot

Caudron 128 : pilotes Mauler et Forestier et Petit

Caudron 193 : pilote Jean Arcaute et passager Duton

Caudron 230 F-ALBU : pilote Gaston Guilbert (abandon lors de la 1ère étape)

Caudron 230 F-ALDF : pilote Maryse Bastié et passager Mlle Gilda de Banghor

Caudron 230 F-ALBT : pilote André Max et passager Jeanne Pujol

Caudron 230 : pilote Marcel Aurouze (n'a pas pu prendre le départ)

Caudron 232 : pilotes Chaize et Burlaton

Caudron 232 F-AJZK : pilotes Paul Perrier et Louis Clerget et Durand

Caudron 232 : pilote Roulin et passager Mérandon

Caudron 232 F-AJXC : pilotes André Vaillfant et Claude Letastre

Caudron 232 F-AJYB : pilote Marc Legendre et passager Mlle Imbert

Caudron 232 F-AJXJ : pilote Louis Marcellin (pas présent au départ)

Caudron 232 : pilote Henry Foucaud (pas présent au départ)

Couzinet 30 : pilotes P. Carretier et Landry (pas présent au départ)

Farman 190 F-AJMV : pilote Marcel Avignon

Farman 190 F-AJFC : pilote Georges Maurens et 3 passagers (mécanicien William, M. Chitry de chez Farman, Hubert Bouchet du quotidien Journal)

Farman 202 F-AJPJ : pilotes Max Maloine et Prud'homme

Farman 204 : pilote Jean Moreau et passager son fils

Farman 230 (puis ? pour les 2 dernières étapes) : pilote Reginensi et passager Binache (abandon lors de la 7ère étape mais présent lors des 2 dernières étapes)

Farman 230 F-ALCN? : pilotes Quintaa (pas présent au départ)

Farman 231 F-ALDB : pilotes André Herbelin et Nicolle

Farman 231 F-ALEX : pilote Lardy et passager Berzin

Farman 231 : pilote Lalouette et passager Foucault

Farman 232 F-ALCX : pilotes Marcel Coadou et Thomas

Farman 234 F-ALHV? : pilote Jacques Puget (pas présent au départ)

Guerchais 12 F-AIYL : pilote Henry Massot et 2 passagers

Lorraine-Hanriot 431 F-ALDC : pilote Capitaine Guertiau (abandon lors de la 1ère étape)

Peyret-Mauboussin II F-AJUL : pilote Vercruysse

DH.60 Moth F-AJNZ : pilote Lefolcalvez et passager Roya

Morane Moth 60 F-AJOC : pilote Lebeau et passager Cité

Morane Moth 60 F-AJOE : pilote Maryse Hilsz et passager Mlle Levis

Morane Moth 60 F-AJOJ : pilote Fernand Malinvaud et passager Edmond Blanc

Morane Moth 60 F-AJOI : pilote H. De Rouvre (pas présent au départ)

Morane Moth 60 F-AJOP : pilote Marquis De Bimard (abandon lors de la 7ère étape)

Morane Moth 60 F-AJQG : pilotes Serge Nicolesco et Paul Chemidlin

Morane MS.137 F-AIJI : pilote G. Grillot et passager Gaudard

Potez 36 : pilotes Abrial et Camion

Potez 36 F-ALGA? : pilote Robert Blanger et passager sa femme

Potez 36 F-ALFN : pilote Pierre Collin et passager Mahuteau

Potez 36 : pilote Labouchère et passager Robert

Potez 36 F-AIUO : pilote Laporte et passager Cendre

Potez 36 F-ALBD : pilote Raoul Lhuillery et passager sa femme

Potez 36 F-ALFU? : pilotes Jean Liétard et Thénon

Potez 36 F-ALAF : pilote Saint-Cierge et passager Allemand

Potez 36 F-ALAM : pilotes V. Martinoff et Jean Mermoz et passager Binoch

Potez 36 : pilotes Raoul Pegulu De Rovin et Baud

Potez 36 : pilote Yves Ripault et passager Bucchiatti

Potez 36 F-ALID? : pilotes Alex Cousin et Albert Bouchut (pas présent au départ)

Potez 36 : pilote Durandeau et passager Banon

Potez 36 F-ALBE : pilotes Joly et Marot (abandon avant la 7ème étape mais présent lors des 2 dernières étapes)

Potez VIII F-AFGG : pilote Henri Reservat (n'a pas pu prendre le départ)

Schreck FBA.17 F-AIMA : pilote Louis Duc (éliminé lors de la 8ème étape)

Schreck FBA.290 F-ALIM : pilote Léon Challe (pas présent au départ)

ACCOMPAGNANTS

 

Farman 190 F-AJFM 'Columbia' : Piloté par Risser, il est affrété par la marque de disque Columbia. Il transporte un groupe de 4 musiciens

Article des Ailes: " On ne va pas s'ennuyer au cours de cette longue randonnée. Et si les escales, aux villes-étapes, risquent de paraître longues, l'avion Columbia serait là pour distraire les pilotes et leurs passagers. L'avion Columbia?

Eh oui! Il ne s'agit pas de l'avion fameux de Levine et Chamberlain, mais de l'avion frété par la grande marque de machines parlantes et de disques pour accompagner les concurrents du Tour de France. C'est un Farman 190. Sur le fuselage peint en jaune s'étale, en lettres noires, le nom : Columbia. Sur l'empennage et le capot, les notes musicales qui sont la marque de fabrique. A l'intérieur, derrière le pilote, une grosse caisse est fixée dans la cabine dont les sièges sont occupés par quatre musiciens, joueurs de jazz. Ceux-ci, habillés de bleu, manient avec talent accordéon, guitare, saxophone, banjo, … C'est Risser, le pilote des lignes Farman, qui promène sur la France ce joyeux avion."

Lorraine-Hanriot : pilote Haegelen (commissaire de l'épreuve)

LES ETAPES

(entre parenthèses, les escales facultatives)

Vendredi 24 Avril 1931 - Orly Départ des compétiteurs au sol (motos et autos)

 

Samedi 25 Avril 1931 - 1ère étape Paris Orly-(Chartres)-Le Mans-(Angers)-Nantes

- Départ des 44 avions malgré la mauvaise météo.

- Les pilotes Reservat (Pot.VIII F-AFGG) et Aurouze (C.230) sont présents mais ne prennent pas le départ.

- De nombreux pilotes font une pause à Dourdan, Etampes, Chartres, au Mans à cause de la météo.

- 10h25 Départ de Lalouette (Far.231) du Mans

- 11h30 Début des arrivées à Angers: 11h30 Lallouette, 11h45 Maurens, 12h30 Chemidlin, 12h50 Massot et Malinvaud, 13h15 marquis De Bimard, 13h35 Lardy et Lebeau, 14h10 Coadou et Perrier, 14h55 Pharabod, 17h30 Lhuillery, 17h45 Soulin (commissaire?), 17h50 Haegelen (commissaire), ~18h30 Moreau.

- Le pilote Reginensi (Far.230) se pose à Louerre (près de Saumur) cause mauvais temps.

Abandon des pilotes Guilbert (C.230 F-ALBU?) et Guertiau (L.-H.431 F-ALDC)

- 11h53 Début des arrivées à Nantes:11h53 Lallouette, 13h36 Avignon, 13h40 Chemidlin, 13h50 Massot, 14h03 Malinleaus, 14h38 Lardy, 14h44 De Bimard, 15h03 Hilsz, 15h09 Lebeau, 15h16 Thomas, 16h10 Aéro-Club de la Tour-du-Pin, 16h25 Aéro-Club de l'Avionnette, 19h48 Roulin, 19h50 Moreau, 20h Haegelen. 

Dimanche 26 Avril 1931 - exposition à Nantes

Lundi 27 Avril 1931 - 2ème étape Nantes-Rochefort-(Luçon)-Bordeaux Mérignac

- 08h05 à 10h45 Départ des 42 concurrents (le 1er à partir Lalouette (Far.231))

- Le pilote Grillot (MS.137 F-AIJI) ne peut prendre le départ, son hélice a été déformée et décollée suite aux intempéries

- Rochefort: Le 1er a se poser est le pilote Lalouette (Far.231)

- Le pilote Max (C.230) se pose à Cazaux et rejoint Bordeaux tardivement

Mardi 28 Avril 1931 - exposition à Bordeaux

- 16h20 Arrivée du pilote Grillot (MS.137 F-AIJI) après avoir reçu une nouvelle hélice à Nantes.

- Les appareils reçoivent tous un numéro. Un sticker est collé sur les avions.

Mercredi 29 Avril 1931 - 3ème étape Bordeaux Mérignac-Biarritz-(Pau)-Toulouse Francazal

- 08h Le départ est reporté à cause brouillard.

- 10h40 à 16h30 Arrivées à Toulouse.

- Le pilote Bastié (C.230 F-ALDF) s'est posé dans un champ pour demander sa route avant de réussir à relier Toulouse.

- Le pilote Moreau (Far.204) se pose un peu trop loin dans un pré voisin.

- Le pilote Lardy (Far.231 F-ALEX) arrive après les 5 heures réglementaires suite à 2 pannes entre Biarritz et Pau.

Jeudi 30 Avril 1931 - exposition à Toulouse

Vendredi 01 Mai 1931 - 4ème étape Toulouse Francazal-(Carcassonne)-Perpignan-Montpelier L'Or-Nîmes Courbessac

- Suite au mauvais temps, l'escale obligatoire de Perpignan est remplacée par Carcassonne

- 08h00 Départ des avions. Les pilotes Abrial/Camion (Pot.36) partent en retard suite à une aile endommagée

- 10h00 à 13h41 Arrivée des pilotes à Montpellier (Le 1er arrivé est Lalouette (Far.231))

- Pilote Duc (FBA.17 F-AIMA) profite de son escale à Montpellier pour se poser un étang voisin en démonstration

- 15h-16h Départ des 41 concurrents (Abrial/Camion (Pot.36) ne sont pas arrivés)

- 15h46 1ères arrivées à Nîmes, pilote Lalouette (Far.231) et Reginensi (Far.230)

 

Samedi 02 Mai 1931 - exposition à Nîmes

- Arrivée à Carcassonne des pilotes Abrial/Camion (Pot.36). Ils ne peuvent repartir à cause du mauvais temps.

Dimanche 03 Mai 1931 - 5ème étape Nîmes Courbessac-Avignon-Marseille Marignane

- Les pilotes Abrial/Camion (Pot.36) quittent Carcassonne et arrivent à Nîmes à temps pour le départ de la prochaine étape

- 08h10 à 09h39 Départ des 42 concurrents pour cette étape rapide de 90km sous la pluie

- L'escale d'Avignon est annulée car le terrain est détrempé

Lundi 04 Mai 1931 - 6ème étape Marseille Marignane-(Orange)-Montélimar-(Saint-Rambert-d'Albon)-Lyon Bron

- 08h20 1er départ

- 13h32 Dernier concurrent arrivé à Lyon

- Pilote Lefolcalvez (DH60 F-AJNZ) est pénalisé car il ne s'est pas posé à Montélimar

Mardi 05 Mai 1931 - exposition à Lyon

Mercredi 06 Mai 1931 - 7ème étape Lyon Bron-(Macon)-Pontarlier-(Mulhouse)-(Colmar)-Strasbourg

- Abandon du pilote Marot (Pot.36 F-ALBE) rappelé par le travail à Troyes

- 08h20 Départ des 41 concurrents

- Une trentaine de pilotes se posent à Macon

- Abandon du pilote Reginensi (Far.230) sur casse. Après avoir signé son carnet, en repartant pour redécoller, plein gaz,  l'avion heurte un panneau de signalisation d'essence. Il prend ensuite un train pour rejoindre Toussus-Le-Noble pour récupérer un autre avion

- Abandon du pilote De Bimard (Moth60 F-AJOP) sur casse. En effectuant un virage bas à Pontarlier, il brise une aile et son hélice

Jeudi 07 Mai 1931 - exposition à Strasbourg

- 12h00 Arrivé du pilote Reginensi (?) à Macon avec un autre avion et en repart à 13h00

- Arrivé du 1er concurrent, pilote Herbelin (Far.231 F-ALDB)

Vendredi 08 Mai 1931 - 8ème étape Strasbourg-(Nancy)-Reims-(Valenciennes)-Douai

- La cigogne de l'Aéro-Club d'Alsace est peinte sur les avions avant le départ

- Départ des 39 concurrents ainsi que des pilotes Reginensi (?) et Marot (Pot.36 F-ALBE) revenu de Troyes

- Beaucoup de pilotes se posent sur les 2 terrains facultatifs

- Elimination du pilote Duc (FBA.17 F-AIMA). Suite à un problème technique (panne de tuyauterie d'eau), il doit se poser non loin de Péronne et ne peut atteindre Douai avant le départ du dimanche

- Les pilotes De Rovin (Pot.36) et Blanger (Pot.36 F-ALGA?) ont une pénalité

 

Samedi 09 Mai 1931 - exposition à Douai

- 11 équipages belges arrivent pour suivre amicalement les concurrents pour la dernière étape

 

Dimanche 10 Mai 1931 - 9ème étape Douai La Brayelle-Paris Orly

- 10h27 : 1er départ de Douai (prévu à 07h retardé cause météo) pour les 38 derniers concurrents et les 2 hors courses Reginensi et Marot

- 11h20 à 13h00: Arrivées à Orly. Marcel Lalouette (Far.231) arrive le premier parcourant les 187 kilomètres en 01h05 (puis Herbelin, Avignon, Reginensi...)

- Dans l'après-midi a lieu la fête de l'UPCF

- Suite à l'heure tardive de la fin de la fête aérienne de l'UPCF, les épreuves de décollages et atterrissages sont décalées

 

Lundi 11 Mai 1931 - épreuves de décollages et atterrissages pour les provinciaux

 

Jeudi 14 Mai 1931 - épreuves de décollages et atterrissages pour les parisiens.

LES RESULTATS

 

Le vainqueur est le pilote Henri MASSOT sur le Guerchais 12 F-AIYL (487 points).

2. Avignon (449 points) / 3. Herbelin (391) / 4.Lallouette (390) / 5.Arcaute (340) / 6. Chmidlin (338) / 7. Coadou (331) / 8. Hilsz (318) /

9. Lefolcalvez (318) / 10. Lardy (315) / 11. Lebeau (314) / 12. Maurens (302) / 13. Roulin (289) / 14. Mauler (284) / 15. Perrier (281) /

16. André (275,8) / 17. Burlaton (275,8) / 18. Pharabod (271) / 19. Moreau (258) / 20. Legendre (256) / 21. Grillot (249) / 

22. Vaillant (249) / 23. Malinvaud (245,8) / 24. Bastié (241,7) / 25. De Rovin (241,5) / 26. Abrial (241,2) / 27. Maloine (240) /

28. Ripault (231) / 29. Durandeau (230) / 30. Martinoff (227) / 31. Labouchère (225) / 32. Liétard (224) / 33. Lhuillery (223) /

34. Cendre (219) / 35. Collin (217) / 36. Blanger (214) / 37. Saint-Cierge (172) / 28. Marot (145) / 29. Vercruysse (127)

du 04 au 12 JUIN 1932 : 2EME TOUR DE FRANCE DES AVIONS DE TOURISME

2ème Tour de France des avions de tourisme organisé par l'UPCF et dirigé par Marcel Haegelen. 63 pilotes sont inscrits. Le Tour de France de 3 350 km est ouvert aux pilotes français, avec des avions et des moteurs de conception et de fabrication française.

Des épreuves facultatives sont organisées par les Aéro-clubs de certains aérodromes ainsi que des remises de récompenses. Les changements de pilote sont autorisés.

LES INSCRITS ET PARTICIPANTS

Farman 40 F-AHMF / numéro 1 (moteur Renault 80cv) : pilote Louis Gaubert et passager sa fille

numéro 2 : (pas présent au départ)

Schreck FBA.310 F-ALOS / numéro 3 : pilote Louis Aurelle, passager sa femme (abandon le 08/06 pour raisons personnelles)

Peyret-Mauboussin XI F-AKFD / numéro 4 (moteur Salmson 40cv) : pilotes Nicolle et Mauboussin et passager Héricault (abandon le 11/06 cause avion endommagé)

Potez ? / numéro 5 :(pas présent au départ)

Caudron 193 F-ALLJ / numéro 6 (moteur Renault 95cv) : pilotes Marcel Palayret et Decroo

Farman 201? / numéro 7? : pilote Paul Gignoux (pas présent au départ)

Farman 231 F-ALGY / numéro 8 (moteur Renault 95cv) : pilotes Roger Nouvel et Mayadou

Farman 231 F-ALEX / numéro 9 (moteur Renault 95cv) : pilotes Martin Lardy et Roger Savary

Farman 234? F-ALLY? / numéro 10? : pilote Marcel Arnoux (pas présent au départ)

Farman 234 F-ALHV / numéro 11 (moteur Salmson 95cv) : pilote Jacques Puget, passager Mlle Aesschbach

Farman 234 F-ALRV / numéro 12 (moteur Salmson 95cv) : pilotes Jean Bétrancourt et Emile Antériou / Aero-club de Normandie

Farman 202 / numéro 13 (moteur Salmson 120cv) : pilote André Vaillant et passagers sa femme et M. Albert / Aero-Club de l'Eure

Farman 200 F-AJLT / numéro 14 (moteur Salmson 95cv) : pilotes André Chalaux et Gelley et M. et Mme Charly

Farman 232 F-ALLS / numéro 15 (moteur Michel 100cv) : pilote Marcel Coadou, passager Mme Hodebert

Farman 204 F-ALQV / numéro 16 (moteur Lorraine 110cv) : pilotes Joseph Gaston, passager Mme Petit puis Mme Quaissac

Farman 201 F-ALRU / numéro 17 (moteur Hispano-Suiza 100cv) : pilote Marcel Langlois

Caudron 270 F-ALSK / numéro 18 (moteur Salmson 95cv) : pilotes Albert Frémont et Nonorque

Caudron 270 / numéro 19 (moteur Salmson 95cv) : pilote Raymond Delarbre et Camplan (élimination le 05/06)

Caudron 270 / numéro 21 (moteur Salmson 95cv) : pilote Marcel Gallot et Jean Ridray et Mme Bourbon-Chicoineau / Aero-Club de Paris

Caudron 270 F-ALSJ / numéro 22 (moteur Salmson 95cv) : pilote Paul Legastelois et Charles Fouquet

Caudron 270 F-ALXL / numéro 23 (moteur Salmson 95cv) : pilote Marcel Barrier et Douladoure

Caudron 270 F-ALRF / numéro 24 (moteur Salmson 95cv) : pilote Dr Gleize Rambal et Capellière et Francou / Aero-Club de Provence

Caudron 270 F-ALRE / numéro 25 (moteur Salmson 95cv) : pilote Dangoise / Aero-Club de Tourraine

Caudron 270 F-ALUL / numéro 26 (moteur Salmson 95cv) : pilote Jean Brassart, passager sa femme

Caudron 270 / numéro 27 (moteur Salmson 95cv) : pilotes Charles Strubbe et Pierre

Caudron 230 / numéro 28 (moteur Salmson 95cv) : pilote Antoine Chaize

Caudron 230 F-ALDH / numéro 29 (moteur Salmson 95cv) : pilotes André et Robert Dumont

Caudron 230 F-ALDL / numéro 30 (moteur Salmson 95cv) : pilote Henri Gelley et Jean Jamet

numéro 31 : (pas présent au départ)

Caudron 272 / numéro 32 (moteur Renault 95cv) : pilote Emile Bideau et Vachon / Aero-Club de Picardie

Caudron 232 F-AJYJ? / numéro 33 (moteur Michel 100cv) : pilote Ernest Dufer et Louis Audebaud / Aero-Club de Paris (abandon le 08/06 suite avion endommagé)

Caudron 232 F-ALDJ? / numéro 34? : pilotes Pauillac (Pauilhac?) et Stéverlinck (pas présent au départ)

Caudron 232 F-AJZH / numéro 35 (moteur Renault 95cv) : pilotes Hubert Lambotte et Burlaton

numéro 36 : (pas présent au départ)

Caudron 232 F-AJZE / numéro 37 (moteur Renault 95cv) : pilote Carrot-Dulac et Rongeat

Caudron 232 F-AJZL / numéro 38 (moteur Renault 95cv) : pilote Pierre Espiard et Balme

Potez 36 F-ALOC / numéro 39 (moteur Renault 95cv) : pilote Marcel Legendre et passager Mlle Imbert

Potez 36 F-ALBE / numéro 40 (moteur Renault 95cv) : pilote Camille Marot et Buxtorf, passager Mlle Jeanine Garo

Potez 36 F-ALGA? / numéro 41 (moteur Renault 95cv) : pilote Robert Blanger et Caillaux / Aero-Club d'Auvergne

Potez 36 F-ALAA / numéro 42 (moteur Renault 95cv) : pilote Georges Fougère et Mme Kouanga

Potez 36 F-ALNU / numéro 43 (moteur Renault 95cv) : pilote Louis Lecorché et Charles Marcel

Potez 36 F-ALBD / numéro 44 (moteur Renault 95cv) : pilote Raoul Lhuillery et passager sa fill Mlle Yvonne

Potez 36 F-ALJY / numéro 45 (moteur Renault 95cv) : pilote Marcel Dhôme et M. Finkel

Potez 36 / numéro 46 : pilote Charles Debray et Gabriel Paris

Potez 36 F-ALNO / numéro 47 (moteur Renault 95cv) : pilote Raoul Pegulu De Rovin (abandon le 10/06 suite avion endommagé)

Potez 36 F-ALAY / numéro 48 (moteur Renault 95cv) : pilote Claude Ménétrier

Potez 36 F-ALQO / numéro 49 (moteur Renault 95cv) : pilote Guy Leger-Belair et Lucien Cornet

Potez 36 / numéro 50 (moteur Salmson 95cv) : pilote Pierre Alban et Charles Mahuteaux

Potez 36 F-ALJS / numéro 51 (moteur Salmson 95cv) : pilote Jean Claude, Bertin-Claysse et Victor

Potez 36 F-ALQF / numéro 52 (moteur Salmson 95cv) : pilote Emile Charpentier et Bosselange

Potez 36 / numéro 53? : pilote Guilbert (pas présent au départ)

Potez 36 F-ALJQ / numéro 54 (moteur Salmson 95cv) : pilote Albert Sémirot et Duverne

Potez 36 F-ALID / numéro 55 (moteur Salmson 95cv) : pilote Alexandre Cousin et Capitaine Ravas, passager Mme Cousin

Potez 36 F-ALFU / numéro 56 (moteur Salmson 95cv) : pilote Jean Lietard et sa femme

Potez 36 F-ALQB / numéro 57 (moteur Salmson 95cv) : pilote André Dupéchez et sa femme  (élimination le 11/06)

Potez 36 / numéro 58 (moteur Salmson 95cv) : pilote Emile Vivier, Daniel Forget et Chantard

Potez 36 F-ALNR / numéro 59 (moteur Salmson 95cv) : pilote Philippe Léon et Bertin 

Potez 36 F-ALFP / numéro 60 (moteur Salmson 95cv) : pilote Jean Blairon et Martinoff

Potez 36 F-ALOB / numéro 61 (moteur Renault 95cv) : pilotes Géo Delage et Roland Coty

Potez 36 F-AJUP / numéro 62 (moteur Renault 95cv) : pilotes Michel Doré et sa femme (abandon le 05/06 suite problème technique)

Potez 36 F-ALTT / numéro 63 (moteur Potez 95cv) : pilote Raoul Minjoz et Choron

pilotes Massot / Déglise / Lénancourt / Bril (pas présents au départ)

ACCOMPAGNANTS

 

Farman 190 F-AJDC 'Columbia' : Piloté par Obrecht. Il est affrété par la marque de disque Columbia. Il transporte le groupe de 4 musiciens Alexander

Farman 190 F-AIYD : piloté par Pomey et Lesparre. Il transporte des commissaires (M. Hamel, M. Leduc, Berliat). C'est l'avion dit 'A'

Farman 190 F-AJMV : piloté par Avignon. Il transporte des journalistes dont celui du quotidien Le Journal.

Farman 291 F-ALUI : piloté par Maryse Hilsz. Il transporte des journalistes.

Potez 32 F-AMAN : piloté par Raymond Parant. Il transporte des commissaires (Jean Cailleux, André Boulat, journaliste Joseph Levitan). C'est l'avion dit 'B'.

Lorraine-Hanriot : pilote Marcel Haegelen (commissaire général du Tour) / mécanicien 'La Volaille'

? : pilote De Lamaze 'secrétaire général du Tour) / passagers Mme Pélissier, Mme Jourjoux.

LES ETAPES

Vendredi 3 Juin 1932 - Préparation à Orly

- Les appareils sont arrivés et stockés dans un hangar à dirigeable en attendant le départ du lendemain.

Samedi 4 Juin 1932 - 1ère étape Paris Orly-Rouen-Le Havre-Dieppe-Berck Plage

- Le Farman F-AIYD part en premier avec ses commissaires pour préparer l'arrivée à Berck. Il doit se poser à Poix à cause du plafond trop bas avant de rejoindre Abbeville puis Berck plus tard.

- 07h30 départ retardé, Berck étant dans le brouillard.

- 09h51 à 10h40 départ des 55 concurrents (le 1er Gaubert (Far.40 F-AHMF) et le dernier Burlaton (C.232 F-AJZH)).

- 11h00 Arrivée du Farman 190 F-AJMV piloté par Avignon, retardé à son départ de Toussus-le-Noble. Il repart directement pour Berck avec des journalistes.

- Le pilote Lardy (Far.231 F-ALEX) explose son hélice au moment du décollage. Il est autorisé a repartir après réparation mais avec une pénalité.

- Le pilote Pauilhac (C.232 F-ALDJ?) est autorisé à prendre un départ retardé, son avion aillant été abimé par la grêle dans la nuit à Montdidier lors de son vol pour rejoindre Orly en provenance de Lille. Finalement, il ne viendra pas.

-  A Rouen a lieu un concours facultatif de message lesté (un sac de sable donné à Orly) à 100 mètres d'altitude minimum. Résultats: 1. Legastelois (à 4m du but) / 2. Bideau (5m) / 3. Blanger (10m) / 4. Claude (17m).

- 13h30 à 15h Arrivée des concurrents à Dieppe et dernier départ pour Berck avant 16h00.

- 14h15 1ère arrivée à Berck et dernière à 18h30. Les premiers: Strubble et Pierre (C.270 num27) puis Fremont et Nonorque (C.270 F-ALSK), Antériou (Far.234 F-ALRV), Nicolle (Maub. F-AKFD?), Nouvel et Mayadou (Far.231 F-ALGY) et le dernier équipage Clément et Lessage (C.270 num20).

- Le Farman 190 F-AJDC transportant les musiciens s'arrête à Berck mais poursuit jusqu'à Reims ainsi que le F-AIYD.

 

Dimanche 5 Juin 1932 - 2ème étape Berck Plage-Douai La Brayelle-Saint Quentin Roupy-Reims-Châlons Sur Marne-Nancy-Luxeuil

- 08h35 à 09h25 Départ des concurrents.

- Le Farman 190 F-AIYD des commissaires crève un pneu. Il partira en retard, après que certains concurrents soient déjà partis. Il arrive à Luxeuil avant les concurrents.

- Abandon du pilote Doré (Pot.36 F-AJUP) à Saint-Quentin suite problème mécanique.

- Elimination du pilote Delarbre (C.270 num19) se pose en catastrophe sur la commune de Bernes-Fléchin (entre Saint-Quentin et Reims) et endommage son hélice en se posant. Il peut repartir avec l'aide du propriétaire du champ et de l'Aéro-Club de l'Aisne. Il continue le Tour mais hors course.

- 53 concurrents sont donc contrôlé à Reims

- A Reims, le pilote Ridray (C.270 num21) est retardé suite problème technique.

- A Châlons, 52 concurrents sont contrôlé.

- A Châlons, le pilote Marot (Pot.36 F-ALBE) arrive avec sa béquille cassée qu'il répare sur place.

- Suite à de gros orages, plusieurs pilotes se retrouvent immobilisés à Epinal (Minjoz, Blanger, Alban, Vaillant, Sémirot, Brassart et Ménétrier), à Nancy (Aurelle), au Mesnil (Léon).

- Le pilote Lhuillery se pose à Port-d'Atelier pour dépanner un camarade mais casse son hélice ne se posant.

- 18h30 33 pilotes sont arrivés à Luxeuil, les autres étant retardés à cause du mauvais temps.

- 18h40 le F-AIYD part pour Lyon mais avec le vent contraire et la nuit arrivant, ils préfèrent  s'arrêter à Macon.

- 42 équipages dormiront à Luxeuil.

Lundi 6 Juin 1932 - repos à Luxeuil au lieu de la 3ème étape Luxeuil-Cannes

- L'étape est repoussée au lendemain suite aux mauvaises conditions météorologiques prévues toute la journée à Luxeuil.

- 14h10 le F-AIYD des commissaires quitte Macon sous la pluie pour rejoindre Cannes en passant par Lyon.

- Le Potez 32 F-AMAN des commissaires du Tour se pose à Lyon après une escale à Dijon. L'avion repart et s'écrase à l'atterrissage à Avignon à cause du vent. Il n'y a aucun survivant (pilote Raymond Parant, Jean Cailleux, André Bourlat et Joseph Lévitant). Ils allaient annoncer que l'arrivée des concurrents n'auraient pas lieu ce jour-là.

- Le Farmarn 291 F-ALUI va à Limoges.

- A Charleval-de-Provence, le concours facultatif de message lesté est annulé.

- 4 équipages arrivent à rejoindre Luxeuil malgré le mauvais temps (Lhuillery, Aurelle, Alban, Sémirot), ce sont donc 46 équipages qui passent la nuit à Luxeuil.

Mardi 7 Juin 1932 - 3ème étape Luxeuil-Lyon Bron-Cannes

- 6 équipages arrivent à Luxeuil à temps pour prendre le départ de la 3ème étape (Minjoz, Vaillant, Ridray, Brassart, Blanger, Léon)

- 11h Départ de Luxeuil du Farman F-AJMV

- Le Farman F-AIYD fait un aller-retour Cannes-Avignon avec M. Berliat pour saluer les dépouilles des victimes du crash du F-AMAN.

- 15h40 Départ de Lyon du Farman F-AJMV pour rejoindre Cannes.

- Le pilote Dufer (C.232 num33) est immobilisé à Pontarlier entre Luxeuil et Cannes suite à un problème de réservoir d'essence dessoudé. Il repart la fuite à l'aide d'un maréchal-ferrant et repart mais la fuite revient et il se pose à Lyon. Un autre pilote, M. Issac démonte le réservoir de son avion et le donne à Dufer.

- Les escales de Montélimar et Avignon ne sont plus obligatoires à cause du mauvais temps.

- Le Farmarn 291 F-ALUI piloté, par Maryse Hilsz, rejoint le tour à Cannes en provenance de Limoges.

- 52 concurrents arrivent à Cannes (dont 32 non pénalisés) à temps.

Mercredi 8 Juin 1932 - 4ème étape Cannes-Marseille Marignane-Nîmes Courbessac-Montpellier L'Or

- Le pilote Dangoise (C.270 F-ALRE) arrive ce matin à Cannes pour prendre le départ à temps. Il a dû réparer son hélice et haubans la journée d'hier et toute la nuit.

- A Cannes est décerné la Coupe Dreyfus (pilote le mieux placé, en cas d'ex-aequo, à l'appareil en service depuis le plus de temps) au pilote Gaubert (Far.40 F-AHMF).

- Le Farman 291 F-ALUI part pour Biarritz.

- 14h50 Départ de l'étape avec 53 concurrents.

- 15h15 la moitié des pilotes est parti mais suite à un orage, les départs sont stoppés.

- 15h.. Le pilote Dufer (C.232 num33) arrive à Cannes. Il sera pénalisé de 650 points pour son retard.

- 15h.. Les départs reprennent.

- Le pilote Dufer part après les avions officiels.

- Abandon du pilote Aurelle (FBA.310 F-ALOS) qui reçoit un télégramme à Marseille lui demandant de rentrer à Lyon pour affaires personnelles.

- 19h20 Départ de Marseille du Capitaine Blanger (Pot.36 num41) qui a dû réparé sa béquille.

- Le pilote Capelière (C.270 F-ALRF) fin demi-tour et retourne à Marseille.

- Le pilote Gaubert (Far.40 F-AHMF), trop freiné par le vent s'arrêta à Nîmes et arriva en retard à Montpellier.

- Abandon du pilote Dufer (C.232 num33), sans doute fatigué, qui se pose trop long à Montpellier et termine dans un fossé.

- Le pilote De Lamaze (commissaire) se pose dans un champ ne pouvant arriver à Montpellier avant la nuit.

Jeudi 9 Juin 1932 - 5ème étape Montpellier L'Or-Carcassonne-Toulouse-Pau Pont Long-Biarritz Parme

- Les pilotes Gaubert et Capellière rejoignent Montpellier avant le départ du Tour. 

- 51 concurrents sont au départ.

- A Carcassonne, le pilote Bertin-Claysse casse sa béquille mais arrive quand même à Toulouse en retard.

- A Toulouse, les pilotes Ménétrier (Pot.36 F-ALAY) et Alban (Pot.36 num50) sont bloqués suite problème technique.

- Arrivée à Biarritz: 1. Nouvel, 2. Puget, 3. Bétrancourt, 4. Coadou, 5. Lardy, 6. Ridray, 7. Bideau, 8. Frémont, 9. Palayret, 10. Strubbe, 11. Legastillois, 12. Chaize, 13. Vaillant, 14. Langlois, 15. Brassart, 16. Gellay, 17. Burlaton, 18. Dangoise, 19. Clément, 20. Nicolle, 21. Carrot-Dulac, 22. Chalaux, 23. Espiard, 24. Dhôme, 25. Capelière, 26. Barrier, 27. Legendre, 28. Minjoz, 29. Pegulu De Rovin, 30. Dupéchez, 31. Bertin-Claysse, 32. Lhuillery, 33. Liétard, 34. Delage, 35. Gaston, 36. Leger-Belair, 37. Charpentier, 38. Lecorché, 39. Vivier, 40. Marot, 41. Fougère, 42. Blairon, 43. Debray, 44. Dumont, 45. Léon, 46. Gaubert, 47. Sémirot, 48. Blanger, 49.Cousin.

- A Biarritz, la coupe de la maison de tourisme (mieux classé à son arrivée à Biarritz) est remis à Legendre (Pot.36 F-ALOC), le prix Mauboussin (plus jeune pilote mieux classé) à Lardy (Far.231 F-ALEX), la coupe du Journal à l'Aero-club du Rhône et du Sud-Est (représenté par ?), la coupe UPCF à l'Aero-Club des avions légers des Flandres (représenté par ?)

Vendredi 10 Juin 1932 - 6ème étape Biarritz Parme-Bordeaux Teynac-Rochefort-Luçon-La Baule

- Les pilotes Ménétrier (Pot.36 F-ALAY) et Alban (Pot.36 num50) arrivent à temps pour prendre le départ.

- 08h30 à 09h30 Départ des 51 concurrents

- Le pilote Espiard (C.232 F-AJZL) se pose sur la plage avant Mimizan suite à un problème technique. Il en repart.

- Le pilote Fougère (Pot.36 F-ALAA) se pose aussi sur la plage avant Mimizan suite à un problème technique. Il en repart.

- Abandon du pilote Debray (Pot.36 num46) qui atterrit d'urgence dans un champ près de La-Roche-Sur-Yon craignant un feu et capote.

- A Rochefort, abandon du pilote Pegulu De Rovin (Pot.36 F-ALNO). Son avion est endommagé par l'atterrissage maladroit d'un Farman du Tour (Lacas?, F-AIYD?).

- Le pilote Fougère (Pot.36 F-ALAA) casse sa béquille en se posant à Rochefort.

L'avion de Lhuillery (Pot.36 F-ALBD) capote au roulage à Luçon en roulant dans un trou. Pas de blessé mais son hélice est cassée. Il repart avec une nouvelle hélice.

- Le pilote Brassart (C.270 F-ALUL) se pose sur la plage de Pornichet mais brise son hélice. Il est éliminé?

- Le pilote Delarbre (C.270 num19) rejoint le Tour à La Baule. Il continue le Tour hors course.

- Le pilote Espiard (C.232 F-AJZL) manque à l'appel à La Baule.

Samedi 11 Juin 1932 - 7ème étape La Baule-Nantes-Angers-Le Mans-Deauville

- Le pilote Delarbre (C.270 num19) déjà hors course, fait demi-tour et revient à La Baule suite à un problème moteur.

- Abandon du pilote Mauboussin (Maub. F-AKFD) casse son avion en tombant dans un fossé à Nantes en accrochant une haie avec son aile droite à cause de l'herbe haute.

- Le pilote Palayret (C.193 F-ALLJ) casse son train d'atterrissage en se posant à Nantes. Il arrive à repartir.

- Le pilote Dupéchez (Pot.36 F-ALQB) doit se poser dans un champ. Pour repartir, il doit plier les ailes de son avion et le trainer sur la route jusqu'au Mans pour avoir assez de place pour décoller. Il est éliminé.

Dimanche 12 Juin 1932 - 8ème étape Deauville-Lisieux-Buc Blériot

- 14h20 départ du premier des 47 concurrents qui arrivent tous à Buc

- Le pilote Nouvel (Far.231 F-ALGY) est le premier à se poser à Buc malgré le mauvais temps.

- Le pilote Léon Philippe (Pot.36 F-ALNR) est le dernier à se poser.

- A Lisieux a lieu un concours facultatif de message lesté à 100 mètres d'altitude minimum. Résultats: 1. Blairon (à 2m50 du but) / 2. Chaize (11m50) / 3. Marot (12m) / 4. Léon (18m) / 5. Legastelois (19m) / 6. Chalaux (22m) / 6 ex-æquo. Bideau (22m) / 8. Clément (24m) / 9. Ridray (26m) / 10. Lardy (26m) / 10 ex-aequo. Fougère (26m) / 12. Vaillant (28m) / 13. Dangoise (30m) / 14. Fauveo (surement erreur nom) (31m) / 15. Burlaton (34m) / 16. Delage (36m) / 17. Vivier (37m50) . 18. Lécorché (42m) / 19. Bertin-Claysse (43m) / 20. Gelley (47m) / 21. Semirot (50m) / 22. Langlois (100m) / 23. Strubbe (120m).

- Arrivée à Buc: 1. Nouvel, 2. Lardy, 3. Betrancourt, 4. Puget, 5. Coadou, 6. Langlois, 7. Strubbe, 8. Frémont, 9. Barrier, 10. Palayret, 11. Ridray, 12. Gaston, 13. Chalaux, 14. Bideau, 15. Chaize, 16. Vaillant, 17. Legastelois, 18. Gellay, 19. Clément, 20. Dumont, 21. Capellière, 22. Dangoise, 23. Espiard, 24. Bertin-Claysse, 25. Delarbre, 26. Gaubert, 27. Delage, 28. Minjoz, 29. Dhôme, 30. Charpentier, 31. Legendre, 32. Blairon, 33. Sémirot, 34. Burlaton, 35. Alban, 36 Carrot-Dulac, 37. Fougère, 38. Vivier, 39. Liétard, 40. Léger-Belair, 41. Blanger, 42. Lhuillery, 43. Ménétrier, 44. Marot, 45. Lecorché, 46. Cousin, 47. Léon, 48. Nicolle, 49. Dupéchez, 50. Brassart.

Après l'arrivée à Buc, a lieu un concours facultatif de golf aérien 'Dunlop' (lancer 2 balles de golf d'au moins 50m d'altitude sur une cible ou un trou au milieu). Résultat: 1. Léon (30 points) / 2. Gaubert (20 pts) / 3.  Nouvel (15 pts) / 4. Ridray (15 pts) / 5.Nicolle (15 pts) / 6. Palayret (10 pts) / 6 ex-aequo (7). Fremont (10 pts) / 6 ex-aequo (8). Legastelois (10 pts)/ 6 ex-aequo (9). Dangoise (10 pts) / 6 ex-aequo (10). Gelley (10 pts) / 6 ex-aequo (11). Espiard (10 pts) / 6 ex-aequo (12). Legendre (10 pts) / 6 ex-aequo (13). Lecorché (10 pts) / 6 ex-aequo (14). Menetrier (10 pts) / 6 ex-aequo (15). Vivier (10 pts).

2 coupes de l'UPCF sont remises aux aero-clubs ayant le plus d'avions engagés et ayant terminé le tour.

LES RESULTATS

Parmi les 47 finalistes, 14 ont terminé le Tour 1er ex-æquo sans pénalités, les suivants étant classés selon les pénalités reçues pendant le Tour.

1. Nouvel (3350 points) / 1 ex-aequo (2). Bétrancourt (3350 pts) / 1 ex-aequo (3). Puget  (3350 pts) / 1 ex-aequo (4). Strubbe (3350 pts) / 1 ex-aequo (5). Frémont (3350 pts) / 1 ex-aequo (6). Barrier (3350 pts) / 1 ex-aequo (7). Bideau (3350 pts) / 1 ex-aequo (8). Chaize (3350 pts) / 1 ex-aequo (9). Gelley (3350 pts) / 1 ex-aequo (10). Clément (3350 pts) / 1 ex-aequo (11). Dumont (3350 pts) / 1 ex-aequo (12). Dhome (3350 pts) / 1 ex-aequo (13). Legendre (3350 pts) / 1 ex-aequo (14). Burlaton (3350 pts) / 15. Coadou (3346 pts) / 16. Leger-Belair (3333 pts) / 17. Chalaux (3329 pts) / 18. Lietard (3324 pts) / 19. Charpentier (3322 pts) / 20. Vivier (3319 pts) / 21. Delage (3318 pts)/ 22. Legastelois (3316 pts) / 23. Marot (3311 pts) / 24. Langlois (3304 pts) / 25. Blairon (3303 pts) / 26. Lardy (3301 pts) / 27. Gaston (3292 pts) / 28. Carrot-Dulac (3278 pts) / 29. Ridray (3261 pts) / 30. Bertin-Claysse (3230 pts) / 31. Fougère (3226 pts) / 32. Gaubert (3080 pts) / 33. Caleppière (2995 pts) / 34. Lécorché (2961 pts) / 35. Nicolle (2956 pts) / 36. Palayret (2950 pts) / 37. Cousin (2920 pts) . 38. Espiard (2875 pts) / 39. Minjoz (2800 pts) / 40. Lhuillery (2760 pts) / 41. Dupechez (2676 pts) / 42. Blanger (2530 pts) / 43. Semirot (2530 pts) / 44. Alban (2418 pts) / 45. Vaillant (2363 pts) / 46. Léon (2240 pts) / 47. Ménétrier (2030 pts) / 48. Dangoise (1913 pts)