top of page

PARTAGEZ SUR :

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest

LES TOURS DE CONTRÔLE

Mise à jour : 10/07/2024
1 9 4 0 - 1 9 4 5

entre 1940 et 1944

Une tour de contrôle est construite par les allemands.

28 août 1944

Les P-47 du 50th Fighter Group arrivent et utilisent un camion comme contrôle radio. Ils utilisent la fréquence 6440 Kc/s.

08 SEPTEMBRE 1944

Le 134th Army Aairways Communication System arrive le 06 septembre. 

Au début, la seule installation de radio portable est installé à 3 milles de l'aérodrome. Le détachement I arrivent durant le week-end du 6 et contrôlent tous premières opérations avec leur équipement de radio mobile à l'exception de la tour de contrôle. Un homme du détachement L occupait un poste de météo dans la tour de contrôle. Le Master-Sergent Waffle et le Technicien-Sergent Wertz, du détachement I, ont effectué un très bon travail pour assister à l'installation du matériel dans la Tour de contrôle. Ils sont transférés au détachement L comme chef de tour et chef opérateur du contrôle de l'approche.

15 SEPTEMBRE 1944

La Tour de contrôle est réparée et équipée au moment du départ du 50th Fighter Group à 11h00. La fréquence 4465 Kc/s est utilisée pour l'approche. 

Le contact radio point-par-point a été établi avec Marseille le 07 octobre et avec les Acores le 18 octobre. La station radiogoniométrique à rayons cathodiques est entrée en service le 28 octobre pour donner la direction aux avions par fréquences vocales. L'équipement d'atterrissage aux instruments par mauvais temps est opérationnel le 28 octobre. La nouvelle gamme radio entre en fonction le 06 novembre à 05h00, le 21 novembre 18h00, le contact par télétype est réalisé avec Londres et Marseille.

1 9 4 5 - 1 9 5 _

JANVIER 1945

Construction d'une nouvelle tour de contrôle près des pistes (coordonnées: 48.730656 , 2.39341) par les américains. Elle est composée de 2 salles superposées supportées par une charpente en acier. Elle mesure environ 150 mètres. Une petite maison en brique adjacente est réhabilitée pour fournir des billets au personnel travaillant dans la tour. Une conduite d'eau est ajoutée le long de la tour pour fournir des toilettes et de l'eau. Les américains installent aussi un radar SRE mobile sur une remorque.

En mai, dans leur rapport mensuel, les contrôleurs demandent le changement des vitres simples par des vitres polarisées en raison du soleil notamment le matin et de la vision difficile la nuit. 

02 MAI 1945

Un chauffage à essence prend feu. Par chance, un homme qui était dans la cabane à côté de la tour le voit et l'éteint avec un extincteur sans qu'il ne cause de gros dégât.

JUIN 1945

Le chef de Tour M/S Waffle est remplacé par T/Sergent Preston.

AOUT 1945

Un panneau d'éclairage de terrain est installé dans la tour pour le contrôle des feux de piste et d'obstruction.

29 JUIN 1949 : Bâtiment indéterminé visible sur carte IGN

16 JUIN 1951 : Tour de contrôle améliorée visible sur carte IGN

tour_1945.jpg
1 9 5 3 - 1 9 6 6

06 NOVEMBRE 1953 : Inauguration de la nouvelle tour de contrôle (en béton, coordonnées: 48.73078 , 2.393778)

03 OCTOBRE 1954 : Tour de contrôle visible sur carte IGN

02 JUIN 1966 ADP revoit le programme de ses visites. Une formule pour les groupes permet une visite des installations sans descendre du véhicule avec la visite l'ancienne Tour de contrôle. Plein tarif 5 francs. Les pupitres des  contrôleurs sont recouverts de capots en plastique mais on peut suivre sur les écrans radar les traces des avions survolant l'aéroport et entendre l'écho d'une conversation entre la tour et le pilote de l'appareil en approche.

2004

La tour est désarmée. Elle était conservée comme tour de secours.

2014

Le bas est toujours utilisé par les services techniques d'ADP.

2015

Les étages sont démontés car trop fragile.

Photo-Originale-Des-Annees-50-Tour-De-Co