AEROPORT-PARIS-ORLY.COM Chronique d'un aéroport

Copyright © Février 2019 Jean-Charles DAYOT

 

HISTOIRES INSOLITES -4

Voici quelques histoires insolites à Orly, quelques coquilles sur des telex.  

Toutes ces anecdotes sont vraies, les noms de certaines compagnies ont pu être modifiés.  

Certaines anecdotes doivent être replacées dans le contexte de l'époque (elles ne seraient plus possible de nos jours).

062. GENÈVE OU NICE ?   14 JAN 2005

Nous voici dans un avion à destination de Genève. 1 passager est manquant avec 2 bagages. A bord, d'après le comptage, il manque bien une tête à bord. Le coordinateur débarque les bagages et l'avion décolle. Quelque temps après, Orly reçoit un appel de Nice pour dire qu'un passager était en trop à bord d'un autre avion de la même compagnie. Il s'est rendu compte lors de l'annonce du pilote après l’atterrissage qu'il était arrivé à Nice alors qu'il devait se rendre à Genève !!

Vraiment beaucoup d'obstacles à franchir pour en arriver là. imaginez plutôt:

Ne pas entendre l'annonce faite par l'embarquement spécifiant le numéro de vol et la destination du vol,

Ne pas voir l'écran de l'embarquement montrant le numéro et la destination du vol aussi,

Passer la porte d'embarquement sans que l'agent ne voie qu'il allait à Genève (sauf s'il avait une mauvaise carte d'embarquement),

Passer la porte de l'avion sans que la pnc ne voie qu'il allait à Genève (sauf avec une mauvaise carte d'embarquement),

Passer à travers le comptage de la pnc qui aurait du compter 1 tête en trop,

Ne pas entendre l'annonce du pilote après fermeture des portes précisant normalement la température à destination, etc..

Et pourtant, ce passager est passé à travers tout ceci, c'est fou, non ?!!!

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

063. UN PUSH ?   07 DEC 2003

Un avion arrive à 22h53LT à Orly pour rentrer chez lui dans la foulée à Londres sachant que le dernier décollage autorisé à Orly est à 23h30 maximum cause fermeture du terrain. Rien d'alarmant sachant que l'avion repart à vide. A 23h05, l'avion est prêt à partir mais il n'y a pas de push. Après plusieurs appels, la nouvelle tombe... il n'y a plus de push, ils sont tous partis à 23h, ayant oublié qu'il y avait encore un départ ! Par chance, un assistant avion est ancien push et ramène un push à 23h28 mais la tour refuse que l'avion repousse, n'ayant pas le temps de lever les roues avant 23h30 ! Dernier recours, l'ingénieur de permanence pour une dérogation... réponse négative surtout pour un vol sans passager. Le pilote a refusé que le coordinateur remette la passerelle sur l'avion car il ne voulait pas sortir, son seul souhait était de rentrer à la maison !! Il a même 'harcelé' la tour sur la fréquence mais rien à faire... L'équipage est finalement sorti de l'avion à 00h15 et direction l’hôtel le plus proche !! L'avion est reparti le lendemain à la première heure...

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

064. A LA MAIN   26 OCT 2001

Sur cette scène, vous prenez un MD83 parqué en A02, près de la tour de contrôle. 1 heure avant le départ de l'avion, l'assistant avion branche le groupe sur l'avion et le mets en marche (le groupe de la passerelle ne fonctionnant pas). Grosse fumée au démarrage et flux continue de fumée sortant du pot d'échappement du GPU... Soudain, 2 gros camions de pompier apparaissent à l'arrière de l'appareil ! Le coordinateur, surpris, descend sous l'avion pour leur demander ce qu'il se passait.. alerte à la bombe??  Ben non, c'est la tour de contrôle qui a aperçu la fumée et avec l'angle de vue qu'avaient les contrôleurs, ils ont cru que la fumée venait de l'avion. Le chef de quart a donc déclenché une alerte verte ! La compagnie de l'avion a hérité d'une amende pour le déplacement des pompiers pour une fausse alerte.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

065. MAIS Y'A DES BAGAGES !   2002

Un Boeing 737 d'Aeris, arrivait ferry de Strasbourg. Ferry, ça veut bien dire, sans passagers, ni bagages, non?!! Les messages confirmaient bien ceci ainsi que l'état de charge. Après l'arrivée de l'avion, l'assistant avion est venu chercher le coordinateur pour lui signaler un problème en soute arrière. En effet, il se trouvait environ 40 bagages à destination de Metz en soute 3 !!!

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

066. RETOUR AU SOL   19 MAR 2005

Minuit. Le dernier chef avion fait le tour de l'aéroport pour retirer les passerelles sur les avions en night-stop. Montant dans la dernière, il entend des sifflements et des cris venant de l'autre côté de l'avion. Il va voir et voit 2 mécaniciens travaillant sur le bout d'aile dans une petite nacelle située sur un camion. Approchant, il voit un large sourire sur leurs visages et comprend ce qu'il se passe et explose de rire. Il se trouve que les 2 mécaniciens étaient bloqués dans cette nacelle à hauteur de l'aile. Par erreur, l'un d'eux avaient maladroitement appuyé sur le bouton d'arrêt d'urgence situé dans la nacelle. Ce bouton a donc coupé le moteur du camion et ainsi toute l'alimentation de la nacelle. Impossible de manœuvrer la nacelle, impossible de passer au dessus des barrières de cette nacelle pour ensuite sauter par terre.. rien, les 2 mécaniciens étaient bloqués depuis une vingtaine de minutes et si le coordinateur n'était pas passé par là pour redémarrer le camion, ils auraient pu passer toute la nuit en amoureux sur cette nacelle !!!

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

067. COURSE DANS L’AÉROGARE   15 JUIL 2007

Sur un avion en night stop, c'est à dire, un avion qui a dormi sur place, le catering doit charger des petits déjeuners chauds pour l'équipage. 1 heure avant le départ, les opérations demandent au catering des petits déjeuners froids car les fours de l'avion sont en panne. Malheureusement, la demande est trop tardive. Le commandant de bord décide alors de descendre de son avion pour aller dans l'aérogare acheter des viennoiseries pour lui et le reste de son équipage, comme un simple passager !

Le cas a déjà été vu aussi pour des repas chauds et le pilote parti acheter des sandwichs.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

068. DEROUTEMENT UTILE   24 OCT 2006

En ce 24 Octobre, un Airbus A319 effectuant un vol Londres Stansted-Barcelone, dérouté sur l'aéroport d'Orly à cause d'un passager ayant fait une crise cardiaque. Suite au choc psychologique de 2 pnc, du temps de repos équipage obligatoire et de la fermeture du terrain d'Orly à 23h30, les passagers sont débarqués et la poursuite du vol sur Barcelone est reporté au lendemain matin. Malheureusement, tous les hôtels de la région parisienne sont complets ou quasiment. Les passagers sont donc hébergés sur des lits de camps fournis par l'aéroport. Après une nuit peu confortable, les passagers sont repartis le lendemain à 08h30 pour Barcelone.. TOUS les passagers. Et oui, le passager ayant fait une crise cardiaque la veille est arrivé en pleine forme, après une bonne nuit à l'hôpital !

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

061. EQUIPE DE FRANCE   27 JUIN 2004

Il s'agissait d'un petit vol à destination de Périgueux-Bergerac. Avion plein à 48 passagers, le coordinateur a eu la grande surprise de voir qu'à destination de Périgueux, pour 42 passagers, il y avait 753 kg de bagages enregistrés !!!! D'habitude pour un ATR plein, au grand maximum, le poids bagages ne dépasse pas les 300 kg. Tout de suite, on pense à l'erreur d'enregistrement et en recalculant le poids total à la main, il n'y avait pas d'incohérence. Le pilote a été obligé de prendre le mini pétrole, les soutes chargées à bloc, en fait, parmi les passagers, il y'avait toute l'équipe de France de pétanque avec leur matériel !!

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

069. RAT A BORD   23 SEP 2007

Sur ce telex, le vol est parti avec 02h20 de retard à cause de son arrivée tardive à l'aéroport mais aussi à cause de la recherche d'un rat à bord aperçu par un passager sur le vol précédent.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

070. RATE DE PEU   JUIL 2005

Le MD.83 affrété à destination de Venise est retardé à cause de l'attente des passagers. Avec un créneau à 09h40, il ne manque plus que 3 passagers sans bagages à 09h50. Le pilote contacte la tour de contrôle pour savoir s'il est autorisé à partir malgré son créneau 10 minutes plus tard. C'est tout bon, le coordinateur baisse le rideau de la passerelle et crie tout fort à l'agent d'embarquement de fermer les portes au cas où arriverait les derniers passagers. Le rideau fermé, la passerelle commence à reculer quand l'agent apparaît au fond de la passerelle avec 2 passagers derrière !! Voyant l'avion devant la passerelle, l'un des passagers, court dans la passerelle mais le rideau est baissé, la passerelle reculée de quelques mètres et la pauvre passagère ne peut que regarder l'avion reculé et faire des signes au pilote plongé dans ses procédures.... Exactement comme dans un film où le passager ayant raté son avion, force le passage en passerelle et ne peut que regarder l'avion partir. C'est ce qu'on appelle 'rater son avion de peu' !!

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

071. PASSAGER A PIEDS   JUIL 2005

Direction un embarquement par bus mais à partir du hall. Les passagers doivent donc descendre l'escalier puis monter dans le bus. Voici un des derniers passagers en partance pour le Maroc. L'agent d'embarquement étant tout seul pour embarquer les quelques passagers retardataires, prévient le passager qu'il doit monter dans le bus qui attend au pieds de l'escalier. Quelques instants plus tard, un chef avion en voiture passant par là, voit ce même passager à pieds, marchant sur le parking avion situé à côté du hall et se dirigeant vers un avion marocain situé à une vingtaine de mètres du hall !!! Le passager a expliqué au chef avion que l'agent ne lui avait pas dit de monter dans le bus et que voyant cet avion marocain au loin, il pensait que c'était son avion et qu'il devait y aller à pieds !! Le chef avion a donc ramené le passager dans son bus pour ensuite embarquer dans le bon avion... ils sont fous ces passagers !!

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

072. FAIRE SES COURSES A CARREFOUR   13 NOV 2004

En ce jour ensoleillé, un avion italien se réveille tout doucement après avoir dormis sur l'aéroport. Le problème, c'est qu'il a les batteries déchargées donc impossible d'allumer l'avion. La pauvre mécanicien demande désespérément de l'aide pour recharger les batteries chez ses collègues mécaniciens d'autres sociétés présents sur l'aéroport, n'ayant à dispo que sa Fiant Panda et quelques outils. Malheureusement personne n'a voulu l'aider. Il a alors demandé au coordinateur s'il pouvait trouver des câbles de voitures pour relier les batteries avec le groupe de la passerelle qui était d'un voltage adéquate. Ne rencontrant là non plus, pas de succès, il a décidé d'aller au Carrefour d'à côté pour acheter des câbles !! Quelques heures après, l'avion a pu partir pour Milan.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

073. POURQUOI LES PASSAGERS NE DÉBARQUENT PAS ?   18 MAR 2004

Conversation entre un agent de passage faisant une arrivée (appelant sans doute de la salle d'embarquement) et le PC trafic

AGENT: "dis moi, je fais l'arrivée Air Kalo 114... tu sais pourquoi les passagers descendent pas de l'avion?

PC: "hein?...je sais pas, c'est quoi ton parking?"

AGENT: "D08"

PC: "ouais.. et tu vois un avion devant toi?"

AGENT: "euh..ben non"

PC: "ben c'est normal que les passagers ne descendent pas, l'avion n'est toujours pas arrivé!"

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

074. L'HEURE C'EST L'HEURE   01 JUIL 2004

A destination de l'Italie, vol Volare 8937, suite à une mauvaise communication dirons nous, l'avion part et commence à rouler vers la piste. Pendant ce temps, l'agent d'embarquement rappelle le coordinateur pour lui dire qu'il y a 2 passagers devant lui en porte d'embarquement alors qu'il devait y avoir tout le monde à bord ! L'équipage n'a pas fait de comptage à bord. Le trafic appelle la tour pour que l'avion revienne au parking. De nouveau au parking, il a fallu expliquer au pilote qu'il ne manquait pas juste 2 passagers mais 11 !!!!!

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

075. HISTOIRE DE BUS   15 AOU 2004

En ce dimanche de 15 août, 2 avions de la même compagnie sont parqués au large, le vol 4544 à destination de Tunis et le vol 4540 à destination de Monastir. Les 2 embarquements se sont donc effectués en salle Eco, les 2 portes côte à côte et les 2 bus côte à côte aussi. Sur le vol 4544, rien à signaler, tout le monde à bord, départ à l'heure. Sur le 2ème, tout le monde à bord d'après les agents d'embarquement et le Gate Reader (système informatique pour embarquer les passagers) mais 2 passagers manquants dans l'avion. Après vérification de chaque passager dans l'avion, il manquait bien 2 passagers. Après avoir débarqués les bagages, l'avion est parti. Quelques heures après que les 2 avions soient partis, l'escale d'Orly a appris qu'en fait les 2 passages manquants du 4540 étaient dans le 4544 dans lequel la pnc n'avait pas fait de comptage à bord. Curieux alors que pour les 2 embarquements et d'après l'ordinateur, tout le monde était bien à bord.. en fait, les 2 passagers, après avoir passé la porte d'embarquement, sont montés dans le mauvais bus...

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

076. A DROITE OU A GAUCHE ?   OCT 2006

Un coordinateur non formé à l'utilisation des passerelles appelle le PC trafic au storno pour lui envoyer quelqu'un pour la retirer, étant prêt au départ. Un autre coordinateur formé est envoyé sur le point de parking. En quittant le trafic, il demande au PC le parking de l'avion... B04 (international). 3 minutes plus tard, le premier coordinateur rappelle le PC pour dire qu'il n'y a toujours personne. Étonné, le superviseur trafic dit en rigolant au PC qu'il a du se perdre en route. Le PC appelle le second coordinateur pour savoir où il se trouve. Ce dernier répond qu'il se trouve vers le parking D22 (national) et qu'il ne trouve pas l'avion. Le PC lui redis que c'est à l'autre bout de l'aérogare en B04 ! Le second coordinateur, mort de rire au storno, est finalement arrivé sur le bon parking et l'avion est parti avec 5 minutes de retard.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

077. ALLO   05 MAI 2004

L'agent d'enregistrement situé en banque d'enregistrement numéro 29 appelle le PC Trafic...

PC Trafic (un peu joueur sur les bords et voyant 'banque 29' affiché sur le téléphone):  Banque 29 bonjour.

Agent d'enregistrement:  Euh, excusez moi, je me suis trompé.

PC: Au revoir.

5 secondes plus tard, la banque 29 rappelle le PC trafic (mort de rire en ayant compris ce qu'il venait de se passer)

PC: Oui banque 29 rebonjour

Agent: euh... mais je suis où là en fait?

PC: Moi, je suis au trafic et toi t'es en banque 29 !!!!

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

078. Y'A PAS DE BAGAGES   29 FEV 2002

Vous prenez un avion à destination de Milan et un autre de la même compagnie pour Rome à un même horaire. Vous secouez le tout et vous trouvez à l'arrivée à Milan dans les soutes de l'avion, les bagages du vol sur Rome... et ils sont où, et ils sont où, et ils sont où les bagages des passagers la la la??? ben à Orly, quelle question !

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

079. TRADUCTION DÉLICATE   29 JUIL 2004

Fin d'une discussion entre un PC Trafic et un pilote anglais un peu avant son atterrissage...

Pilote (avec l'accent anglais): Vous avez notre stand?

PC Trafic: Oui, on vous attend en D04.

Pilote: Désolé pour mon français mais on aurait besoin du ménage à l'arrivée car nous avons un passager qui a 'chié' dans les toilettes et il en a mis partout!

PC Trafic (rigolant): pas de problème.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

080. POIDS BAGAGE   22 SEP 2007

Vol à destination de Ouagadougou. Au moment de l'impression, 5 passagers sont déjà enregistrés avec 153 bagages soit 703,8 kilos la moyenne de chaque bagage !! En réalité, il s'agit de cartons de fret enregistrés sur le dossier d'un passager habitué à ce vol et marchand à OUA.... ça revient moins cher que de les faire passer par le fret.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

le reste => | 1 | 2 | 3 | 5 |