AEROPORT-PARIS-ORLY.COM Chronique d'un aéroport

Copyright © Février 2019 Jean-Charles DAYOT

 

 

HISTOIRE

1930 à 1939

Coupe d'aviation Zenith sur 1669 km (Orly-Tours-Bordeaux-Toulouse-Marseille-Lyon-Orly) à parcourir. Seul 3 participants sur De Havilland Moth dont le vainqueur Edouard Bret.

Fête aérienne de l'Union des Pilotes Civils.

Timbre UPCF Orly

2ème Challenge international d'avions de tourisme (circuit européen) organisé par l'Allemagne (départ de Berlin, escale à Orly).

Départ de la Coupe Dunlop Tour De France organisée par la société Dunlop.

Crash à l'atterrissage du Peyret-Mauboussin PM XI F-AJUL.

Le Lieutenant de vaisseau O'Neill devait effectuer un vol de nuit aux commandes de l'avion Morane-Saulnier MS.130 n° 40 affecté à la section liaison et entraînement (SLE) d'Orly. Vers 20h, peu après le décollage, l'appareil a des ratés de moteur et part en vrille dans un virage et s'écrase au sol. Les 2 membres d'équipage sont grièvement blessés et transportés à l'hôpital militaire du Val-de-Grasse à Paris. Le quartier maître mécanicien Galau décède presque immédiatement et O'Neill a survécut jusqu'au 17 septembre.

Pilotes Oneill / Galop.

Le pilote Goux et 4 passagers se tuent (trop bas).

Départ du Tour de France des avions de tourisme organisé par le quotidien 'Le Journal' et l'union des pilotes civils de France. Seuls les compétiteurs au sol partent ce jour, les 41 aviateurs partiront le 25 et rentreront le 10 mai.

Ce 10 mai 1931, a lieu l’ultime étape du premier Tour de France des avions de tourisme, entre Douai et Villeneuve-Orly, où des épreuves de décollage, d’atterrissage et de vitesse sont prévues. Cette compétition, à laquelle prennent part automobilistes, cyclistes et aviateurs, a été organisée pour la première fois cette année par le quotidien Le Journal et l’Union des pilotes civils de France.

Deux départs ont été donnés l’un pour les compétiteurs au sol (cyclistes, automobiles), le 24 avril 1931 et l’autre pour ceux du ciel, le 25 avril 1931. Concernant les aviateurs, on en dénombrait 41 au départ du Tour, dont Maryse Hilsz sur Moth-Morane, Maryse Bastié sur Caudron et Marcel Lalouette sur Farman, qui s’est notamment illustré sur cette dernière étape en parcourant les 187 kilomètres séparant Douai d’Orly en 1 heure et 5 minutes, arrivant premier aux commandes de son Farman 231 doté d’un moteur Renault de 95 chevaux.

En tout, durant ce Tour de France de dix-sept jours, les compétiteurs auront réalisé un raid de 4 000 kilomètres, sans qu’aucun accident grave ne vienne gâcher la fête ! (c) Stéphanie Meyniel

Coupe d'aviation Zenith remportée par Edouard Bret encore une fois.

Meeting traditionnel de l'UCPF.

Réunion d'une cinquantaine d'appareils de tourisme organisée par la FN Aé.

Rallye Parachutes féminin au Parc Roland Garros à Orly.

Vers 11h30, un avion militaire piloté par le sergent Francastel est entré en collision avec 2 autres appareils après son atterrissage. Le mécanicien Decostèquère est tué, 2 autres blessés.

Pilote Francastel Orly

Coupe Dunlop Tour De France organisée par la société Dunlop avec au départ 26 avions, seulement 22 reviendront. Départ le 23 août d'Orly pour Montluçon et retour le 30 depuis Le Touquet-Berck.

Retrouvez un article complet avec les participants et le classement sur ce blog : Passionsdesavions.blogspot.fr

Concours technique pour avions de tourisme avec seulement 9 participants. Concours le 22 septembre puis tour de France avec retour à Orly le 13.

Vers 15h30, un biplan piloté par Vedy ayant comme passagère Mme Muguette Henry a fait une chute suite à une perte de vitesse. La passagère est tuée et Vedy blessé.

Pilote Vedy Orly

Meeting traditionnel de l'UCPF.

2ème Tour de France des avions de tourisme, avec 55 avions. Les avions sont abrités dans un hangar à dirigeable avant le départ du 04.

Le Tour de France a été parcouru en plusieurs étapes sur un total de 3 900 km.

Samedi 4 juin         Orly- Berck

Dimanche 5 juin     Berck-Luxeuil

Mardi 7 juin            Luxeuil-Cannes

Mercredi 8 juin       Cannes-Montpellier

Jeudi 9 juin             Montpellier-Biarritz

Vendredi 10 juin     Biarritz-La Baule

Samedi 11 juin        La Baule-Deauville

Dimanche 12 juin   Deauville-Buc

Environ 63 avions étaient inscrit pour la compétition dont 55 ont effectivement pris le départ du Tour de France. 
Les pilotes étaient tous français, de même les avions ainsi que leurs moteurs étaient exclusivement de conception et de fabrication française.

Des 55 participants présents au départ 47 ont terminé le Tour sur l’Aérodrome Bleriot à Buc, quatre autres sont allé jusqu’au bout, mais ont été disqualifiés suite à des ennuis mécaniques ou autre ennui en route.
Parmi les 47 finalistes, 14 ont terminé le Tour 1er ex-æquo sans pénalités, les suivants étant classés selon les pénalités reçues pendant le Tour. Voici le classement complet.
Un accident malheureux a quelque peu gâté le Tour quand, le 6 juin, un Potez piloté par Raymond Parant et transportant deux juges du Tour, Jean Cailleux et André Boulat, et le journaliste Georges-Joseph Lévitan, s’est crashé en se posant à Avignon-Pujaut, tuant les quatre occupants.
[informations tirées du blog passionpourlaviation.fr]

Inauguration par le ministre de l'Air, Paul Painlevé, d'un pavillon à 2 étages pour le Club aéronautique Roland-Garros comportant 180 membres et 40 appareils. Ces appareils sont utilisés pour des baptêmes de l'air, des rallyes ou pour l'entrainement.

Coupe d'aviation Zenith avec 16 concurrents. Coupe remportée par Henri Boris.

Circuit de propagande de la Fédération Nationale Aéronautique avec 5 avions. Seulement 3 reviennent le 23 octobre.

Départ de René Lefèvre pour un périple de Paris à Saigon aller-retour à bord d'un petit avion de tourisme, un Mauboussin. Il aura parcouru les 30 000 kms en 10 jours et 7 heures pour arriver à Saigon. Il rentrera à Orly le 18 mars 1933.

Retour de René Lefèvre après son périple de Paris à Saigon aller-retour à bord d'un petit avion de tourisme, un Mauboussin. Parti d'Orly le 18 décembre 1932, il aura parcouru les 30 000 kms en 10 jours et 7 heures pour arriver à Saigon

Première (?) ligne aérienne régulière entre Orly et Tours (avion avec 1 passager) avec survol des châteaux de la Loire.

Concours d'élégance organisé par l'Aéro-Club de France avec une cinquantaine d'avions.

3ème Tour de France des avions de tourisme. 57 avions partent d'Orly le 21 et 50 rentreront le 30.

Avant dernière étape du tour de France des prototypes entre Auxerre et Orly.

Coupe d'aviation Zenith sur 1578 km avec 5 participants, remportée par Maurice Finat.

L'avion école piloté par Jacques Croset, ayant pour passager Daniel Bacheret, s'écrase suite à une perte de vitesse. Les 2 occupants sont blessés.

Pilote Croset Orly

Au cours d'un vol-promenade qu'il effectuait avec une passagère, Mme Delaunay-Belleville, le pilote Alexandre Meccas est venu écraser son appareil dans un champs à Athis-Mons. Les 2 sont tués.

Pilote Meccas Orly

Après avoir décollé du centre d'aviation d'Orly, aux commandes d'un Morane-Saulnier 230, le pilote Grillot se livra à un exercice de combat aérien avec le Sgc Beyneton, qui pilotait un MS.230? - Pendant l'engagement, l'avion du Sgc Benneyton entra en collision avec celui de Grillot lui tranchant l'empennage - Grillot réussi à évacuer son appareil en perdition, en sautant en parachute, malheureusement trop bas pour survivre - Le Sgc Benneyton, qui n'a pas évacué son avion, a été tué dans sa chute - Les deux avions se sont écrasés à Saint-Michel-sur-Orge, près de Monthléry.

Pilote Grillot Orly

Concours d'élégance organisé par l'Aéro-Club de France avec une cinquantaine d'avions.

Le CV Martin, sous-chef d'Etat Major Mer de l'armée de l'Air est tué dans l'accident d'un FBA 294 de la SLE d'Orly à Ablon.

André Maillet se tue à Orly au cours du vol de prise en main d'un Caudron 400 phalène par le banquier David Weill qui est blessé.

Pilote Maillet Orly

Coupe d'aviation Zenith avec 4 participants, remportée par Jacques Puget sur le Caudron Rafale 530 F-ANAN.

Passage du Challenge International de Tourisme. Après des épreuves à Varsovie, la seconde partie est un rallye de 9500 km dont une étape à Orly en provenance de Berlin et sont repartis le lendemain pour Séville.

Tour de France des prototypes. Départ le 08 et retour le 14 à Orly.

 

"En octobre 1934, le F.196 participe au Tour de France des prototypes. Il est piloté par l'adjudant Pasquier, accompagné du sergent Koll. Les 14 avions civils et militaires qui participent à cette manifestation sont, outre le Farman196, un Dewoitine D 500 (qui s'arrêtera à Toulouse sur accident), un Morane MS 225, un Breguet Br 27, un Potez Po 39, un Morane MS 230, un Bloch MB 200, un ANF Mureaux 110 R2, 2 Phrygane Salmson, le Farman F.390 et un Mauboussin Corsaire. Les avions décollent d'Orly le 8 octobre pour un périple de 4855 km en France, Espagne et Maroc; le retour à Orly est prévu le 22 octobre. La première étape est Bourges, puis Brioude où les attend Laurent Eynac et Béziers. A la suite des incidents survenus en Espagne, le ministère de l'air et la Fédération Aéronautique de France, organisatrice du Tour, décident de supprimer les étapes d'Espagne, du Portugal et du Maroc. L'itinéraire est donc réduit à Perpignan, Toulouse et Pau (12/10), Biarritz et Bordeaux (13/10), Angoulême et Tours (13/10), puis Tours et Orly où les avions atterrissent le 14, n'ayant parcouru que 1795 km." (c) www.crezan.net

Tondre le terrain

 

"la bergerie se trouvait sur le périmètre du camp d'Orly. La tondeuse à gazon n'existait pas à l'époque, et l'herbe aurait gêné l'atterrissage des avions. Les pistes n'étaient pas faites. Les moutons jouaient un rôle indispensable. Ils venaient d'Afrique du Nord et étaient acheminés en train jusqu'à la gare d'Athis. Là, le berger les conduisait à pied jusqu'à Orly. Comme il fallait traverser des routes, le berger venait à l'école demander de l'aide et nous étions tout heureux de gagner quelques sous. On se tenait par la main, on barrait les routes tout au long du chemin pour permettre le passage des moutons." raconte un écolier d'Athis-Mons.

Le ministre de l'Air, le général Denain, confirme par lettre, le statut d'aérodrome civil d'Orly.

Collision en plein vol entre un appareil militaire piloté par René Castenada et un appareil civil avec à son bord Wladimir Gourine et Nicolas Botscharoff, ces deux derniers trouvant la mort.

Pilote Castenada Orly

Le capitaine Paul Serge accompagné de son moniteur Lécrivain se tue lors d'une manoeuvre de vrille. Lécrivain est éjecté de l'avion, un MS.230, et n'est que blessé gràace à l'ouverture automatique de son parachute. L'avion s'écrase tuant Paul Serge.

Pilote Serge Orly

L'adjudant-chef Carrier se tue après avoir effectué des acrobaties avec la patrouille militaire d'Etampes.

Pilote Carrier Orly

Les militaires prennent possession de l'aérodrome. Le Groupement Roland-Garros manifeste son mécontentement en partant pour Toussus. Son bâtiment étant devenu inoccupé, il est réquisitionné par l'armée.

Coupe d'aviation Zenith remportée par Henri Boris sur Caudron 660 F-ANAL.

Rassemblement de l'aviation légère (dont un vol en formation de 3 Pou du ciel) devant une foule immense. Avec 8 Pou du ciel, un motoplaneur Leroy, 2 monoplaneurs SFAN, un biplan Léopoldoff. (année vidéo?)

rassemblement aviation legere Orly 1935

Tour de France des prototypes. 15 avions civils et militaires quittent Orly pour une tournée de 2140 km. Ils rentrent sur Orly le 27.

12 ème fête aérienne.

Vers 17h, un Nieuport 62 appartenant à la division d'entraînement d'Orly, a fait une chute dans un champ situé sur la commune d'Orly, à 2 kilomètres environ au nord de l'aérodrome. L'adjudant Tournier est tué.

Pilote Tournier Orly

Coupe d'aviation Zenith, avec 2 participants, remportée par Maurice Arnoux sur Caudron C-660.

Circuit de propagande de la Fédération Nationale Aéronautique avec 13 avions.

Coupe Georges Dreyfus pour avions légers. 9 participants, coupe remportée par Ridray sur SFAN.

L'aviateur Georges Catois et son passager Marcel Fabre atterrissent violemment sur un terrain d'Athis-Mons blessant grièvement les 2 personnes.

Pilote Catois Orly

Vers 18h30, l'appareil au moment de l'atterrissage heurte une ligne électrique.Une aile se détache et l'avion s'écrase et prend feu. Le pilote américain, Mille Lorenzo, n'est que légèrement blessé.

Pilote Lorenzo - Orly

Coupe d'aviation Zenith, avec 2 participants, remportée par Maurice Arnoux sur Caudron C-660.

Rallye avion de la France Outre Mer et national (84 avions de toutes nationalités).

Un avion piloté par Raymond Degutter transportant Mlle Georgette Rousseau pour un baptême de l'air, s'est écrasé à Longjumeau blessant sérieusement les 2 occupants.

Pilote Degutter - Orly

Départ du Tour de Présentation des Avions prototypes organisé par la Fédération Aéronautique Française. (3 avions militaires, 2 avions de tourisme étrangers et 4 avions civils française). Durée 9 jours et 18 villes visitées.

Accident d'un avion piloté par le Sergent Garant et Berry.

Orly compte 16 écoles et clubs de pilotages. Ces dernières organisent de nombreuses fêtes et meetings.

Alors qu'il survolait à une centaine de mètres l'aérodrome d'Orly, un avion piloté par M. Laromillière s'est abattu. L'aviateur et sa femme ont été blessés assez grièvement.

Pilote Laromilliere - Orly

Congrès de l'aviation de tourisme.

Superficie aéroport : 285 hectares

Les LOGS AVION de l'année : 1939

Meeting traditionnel de l'UCPF.

Concours des jeunes brevetés

Les avions de la DALAC (Division des Avions de Liaison de l'Administration Centrale) arrivent à Orly.

Un Bristol Blenheim de la Royal Air Force ayant à son bord le pilote, le radio et un observateur, venait de quitter Orly lorsqu'il est tombé dans la Seine à Villeneuve-Saint-Georges. Le corps de l'aviateur a été repêché mais ceux des 2 passagers n'ont pas été retrouvés.

Bristol RAF - Orly 1939

A bord d'un Loire-Nieuport LN-401 (s/n 3), le second maître Alexis Lansonneur se présente en phase d'atterrissage vers la piste nord/sud d'Orly, mais gêné par un autre appareil, il décroche et sa faible vitesse ne lui permet pas de reprendre de l'altitude. L'avion s'écrase dans un champ. Il est tué sur le coup.